« Zambombas y Villancicos »

Traditions des fêtes de Noël, les Zambombas et les Villancicos font partie de la culture espagnole et flamenca. Mais quel sont-ils ? Et quelles en sont toutes les différences ?

Que sont les Villancicos Navideños (de Noël) ?

Un villancico est un chant populaire court avec un refrain, qui apparait au XVème siècle. L’origine du nom vient des personnes qui avaient l’habitude de les chanter: les habitants des villas rurales (villanos). Il s’agit d’une composition musicale qui est nait sous forme de chant profane et qui devint populaire quand les gens commencèrent à l’associer aux fêtes de Noël. Petit à petit les villancicos furent chanté dans des temples et dans des églises. La thématique n’est pas toujours religieuse: on y raconte des situations amoureuses ou des histoires locales, et dans quelques cas elles contiennent des contenus burlesques et satiriques. Actuellement, un villancico est una chant dont les letras sont liés aux fêtes de Noël et qui se chantent durant le mois de décembre. On ne tiens plus trop compte, de ses origines, de sa structure ou des caractéristiques musicales qui le represente.

Version traditionnelle
Version aflamencada

Exemple de Villancico Navideño: « Campana sobre campana« 

Campana sobre campana,
y sobre campana una,
asómate a la ventana,
verás al Niño en la cuna.

Belén, campanas de Belén,
que los ángeles tocan
¿qué nueva nos traéis?

Recogido tu rebaño
¿a dónde vas pastorcillo?
Voy a llevar al portal
requesón, manteca y vino.

Belén, campanas de Belén,
que los ángeles tocan
¿qué nueva nos traéis?

Campana sobre campana,
y sobre campana dos,
asómate a esa ventana,
porque está naciendo Dios.

Belén, campanas de Belén,
que los ángeles tocan
¿qué nueva nos traéis?

Campana sobre campana,
y sobre campana tres,
en una Cruz a esta hora,
el Niño va a padecer.

Belén, campanas de Belén,
que los ángeles tocan
¿qué nueva nos traéis?

Que sont les « Zambombas » ?

Originaire de Jerez, une Zambomba Jerezana est une réunion entre amis, voisins, famille, où l’on chante des chants de Noël (Villancicos Flamencos), avec cet air flamenco qui les caractérise tant, et accompagné de guitares, zambombas (photo ci-dessous), panderetas, cajones et autres instruments. Les Zambombas commencent fin novembre et se terminent le 24 décembre pour la nochebuena (réveillon de Noël). Programmées ou spontanées, elles ont lieu dans des restaurants, des bars, des hôtels, des maisons, chez des particuliers, en famille, mais aussi dans des lieux et fêtes privées.

Instrument: « Zambomba »

Et les Villancicos flamencos ? (à ne pas confondre avec le Villancico Navideño).

De nos jours le villancico se transmet à travers la tradition orale et écrite et fait partie de la musique populaire et culturelle espagnole. Le villancico flamenco est l’adaptation, au chant flamenco, por bulerías (mais pas seulement) des villancicos avec la thématique de Noël. Une géniale adaptation, de quelques grands chanteurs comme, Manuel Vallejo, El Gloria, sa soeur « La Pompi », Manuel Torre, la Niña de los Peines, entre autres…. de ce qui se chantait pendant les traditionnelles Zambombas à la fin du XIXème siècle à la veille de Noël et le jour de Noël. L’incorporation des villancicos de thématique profane aux villancicos flamencos, serait plus récente.

Villancico flamenco
Exemple de villancico flamenco:
Ya se van los quintos, mare
 ya se llevan a mi Pepe
 ya no tengo quien me traiga
 horquillas pa’ mi roete
 Que los soldaítos
 se los llevan ya
 al campo del moro
 para pelear
 La plaza de Cádiz
 la van a adornar
 con cintas de seda
 y tiras bordás

 Ya se van los quintos mare
 ya se van los de Jerez
 se llevan los buenos mozos
 del barrio de San Miguel 
 Que los soldaítos
 se los llevan ya
 al campo del moro
 para pelear 
 La plaza de Cádiz
 la van a adornar
 con cintas de seda
 y tiras bordás

 Ya se van los quintos mare
 ya se van los buenos mozos
 y se quedan las mocitas
 con los viejos más graciosos
 Que los soldaítos
 se los llevan ya
 al campo del moro
 para pelear 
 La plaza de Cádiz
 la van a adornar
 con cintas de seda
 y tiras bordás

 Las mares son las que lloran
 y las novias no lo sienten
 se juntan cuatro zagales
 y con ellos se divierten
 Que los soldaítos
 se los llevan ya
 al campo del moro
 para pelear
 La plaza de Cádiz
 la van a adornar
 con cintas de seda
 y tiras bordás

Et le Compás ?

Du compás de fiesta est donc utilisé pour les chanter; Selon le Villancico, et les letras qui le permettent, on utilisera du 4, mais aussi du 3 et bien évidemment, et surtout, du compás de Buleria.

Pour conclure…

Les fêtes de fin d’année en Espagne sont très attendus; les Zambombas, Papa Noël, la Cabalgata des Rois Mages, la visite des crèches de Noël (Belén) et y chercher le cagón o caganer, manger le Roscón de Reyes, les marchés, manger les raisins au réveillon du 31… font partis des quelques traditions et coutumes. Alors, si vous allez en Espagne et plus particulièrement en Andalousie à la période des fêtes de fin d’année, n’hésitez pas à vous immerger dans la Navidad et surtout à assister à une Zambomba. En attendant, en voici une en video ci-dessous !

Zambomba Jerezana

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s